Actualités Sociales de STMicroelectronics
par Le Collectif des salariés de STMicroelectronics en France (CAD-ST)

Accueil > == Le Syndicat == > UNSA - UR PACA

UNSA - UR PACA

UNSA, UR, Provence, Alpes Côte d’Azur, syndicat autonome, syndicats autonomes, union des syndicats autonomes, créer un syndicat autonome, section syndicale, syndicat, autonome,

http://paca.unsa.org/

Articles

  • Retraites : nouvelle rencontre de l’UNSA avec le Haut-Commissaire

    16 juillet, par paca

    Retraites.jpgUne délégation de l’UNSA conduite par son Secrétaire général, Luc Bérille, accompagné de Dominique Corona, Secrétaire national en charge de la protection sociale et d’Annick Fayard, Conseillère nationale en charge des retraites, a rencontré, vendredi 6 juillet, Jean-Paul Delevoye, Haut-Commissaire en charge de la Réforme des retraites et son équipe.

    Cette réunion avait pour objectif d’aborder les droits familiaux et conjugaux et leur prise en compte dans un nouveau régime universel.

    Lors de cette réunion, nous avons évoqué les majorations de durée d’assurance, la compensation des interruptions et réduction d’activité, la majoration pour les parents d’au moins trois enfants, la réversion. Aujourd’hui, dans le système actuel, l’arrivée des enfants est compensée pour les hommes et les femmes, les durées d’assurance accordées ne sont pas toutes utiles, les modalités pour traiter de la réversion sont très diverses selon les régimes.

    Pour l’UNSA, il est indispensable que le futur système compense les préjudices de carrière liés à l’arrivée des enfants car les études démontrent que les carrières des femmes sont durablement affectées par l’arrivée des enfants, dès le premier enfant, contrairement à celles des hommes (diminution du salaire des femmes de l’ordre de 15 à 30 % liée au retrait, temporaire ou permanent du marché du travail, recours au temps partiel).

    Dans ce cadre, l’UNSA sera particulièrement vigilante à ce que le nouveau système prenne en compte ces éléments pour améliorer l’équité homme/femme.

    Lors de cette réunion les pensions de réversion ont été aussi évoquées.

    Pour l’UNSA, la pension de réversion s’inscrit dans la continuation d’une obligation légale de solidarité au sein du couple contractée au moment du mariage. Elle a pour objet de maintenir le niveau de vie du conjoint survivant. Le nouveau système devra maintenir la réversion et améliorer sa prise en compte.

    La prochaine réunion aura lieu à la rentrée.

  • Contrats de mission dans la fonction publique : une fausse nouvelle solution !

    16 juillet, par paca

    logo_fp_h100.pngDans le cadre du chantier sur le recours accru au contrat, lors du groupe de travail du 4 juillet 2018, le gouvernement a tracé les lignes de ce que pourrait être le « contrat de mission ».

    L’UNSA Fonction Publique estime que tous les textes existent déjà et permettent à un employeur public de recruter pour réaliser un projet.

    Pour l’UNSA Fonction Publique, si le gouvernement décide d’instaurer un tel contrat, il sera nécessaire d’encadrer strictement les conditions et les modalités d’utilisation, afin de proscrire les abus et de donner des garanties aux agents contractuels.

    L’UNSA Fonction Publique a rappelé qu’elle est favorable à toute disposition relative à la résorption de la précarité dans la fonction publique et à la sécurisation des parcours professionnels.

    Lire : http://www.unsa-fp.org/?Les-contour...

  • Fonction publique : Accompagnement et mobilité, le dernier chantier débute sur des incompréhensions

    13 juillet, par paca

    logo_fp_h100.pngCe chantier devrait aborder la mobilité, l’accompagnement des agents lors d’une restructuration et l’attractivité des postes.

    Pour l’UNSA, il s’agit de favoriser les mobilités choisies y compris interministérielles, inter-versants ou dans un même bassin d’emplois. Il est essentiel d’anticiper toutes les transformations de l’environnement professionnel et des métiers, et de faire de l’accompagnement des agents une priorité en mettant en œuvre tous les moyens et les outils de la formation professionnelle.

    Lire le compte-rendu de la réunion de lancement du chantier :

    http://www.unsa-fp.org/?La-mobilite...

    Cependant, à l’heure des transformations importantes (arrivée du numérique, suppressions annoncées de postes en masse), les pistes proposées lors du premier groupe de travail ne répondent pas aux enjeux. Le gouvernement propose seulement des évolutions et un renforcement des dispositifs actuels de formation.

    Lire la suite : http://www.unsa-fp.org/?Chantier-Ac...

  • Assemblée plénière de la CNCDH

    13 juillet, par paca

    arton2582-e9ff7.pngLa Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH) s’est tenue le mardi 3 juillet 2018.

    L’UNSA y était représentée par Emilie Trigo, Secrétaire nationale.

    Cette assemblée a débuté par l’intervention de M. Francis Delon, Président de la Commission nationale de contrôle des techniques de renseignements (CNCTR) venu éclairer de son expérience tous les avis rendus par la CNCDH dans le cadre de la lutte contre le terrorisme en France.

    Le vote sur le projet d’avis sur l’incidence de l’application de la législation relative à la lutte contre le terrorisme sur l’action humanitaire a été reporté à l’assemblée plénière du 2 octobre prochain.

    L’assemblée a ensuite adopté à l’unanimité une déclaration sur la nécessaire garantie par les pouvoirs publics des droits des personnes en situation de handicap ainsi que l’avis « Pour une approche fondée sur les droits de l’homme (AFDH) » dont voici les principales recommandations : La CNCDH incite les pouvoirs publics à mettre en œuvre l’approche fondée sur les droits de l’Homme.

    Les élus et agents de l’administration doivent bénéficier d’une formation à l’AFDH. L’AFDH doit s’appuyer sur des pratiques d’éducation populaire qui permettent au plus grand nombre d’intervenir dans les débats publics en acquérant des connaissances et un pouvoir d’agir personnels et collectifs.

    Pour assurer le suivi des politiques publiques mises en place et s’assurer que la prise en compte des droits de l’Homme a été effective, une instance d’évaluation devrait être mise en place.

    Les prochaines assemblées plénières de la CNCDH, dernières de l’actuelle mandature, auront lieu les 2 octobre et 21 novembre prochain.

  • Les organisations syndicales de l’OIT reçues par Muriel Pénicaud

    12 juillet, par paca

    arton2585-61e02.pngLes organisations syndicales membres de l’OIT ont été reçues mardi 10 juillet par Muriel Pénicaud, ministre du Travail. L’UNSA y était représentée par Émilie Trigo, Secrétaire nationale.

    Cela a été l’occasion de faire le bilan de la Conférence Internationale du Travail qui s’est tenue en mai dernier à Genève, notamment à propos de la commission portant sur les violences et le harcèlement dans le monde du Travail.

    À l’aune de 2019, qui sera l’année du centenaire de l’OIT, la ministre du Travail, accompagnée d’Anousheh Karvar, nouvelle déléguée du gouvernement français au CA du BIT, a rappelé l’importance du travail qu’il faudra mener côté français afin de faire de ce centenaire un moment d’impulsion politique entraînant une déclaration du centenaire reprenant les grands principes de la déclaration de Philadelphie, intégrant les problématiques d’égalité femmes / hommes et de la transition climatique.

  • L’UNSA a participé à la Marche des fiertés LGBT+ parisienne : pour l’égalité des droits, contre les LGBTphobies

    4 juillet, par paca

    arton2560-8904c.pngEn tant qu’organisation syndicale, l’UNSA est attachée au bien-être au travail. En ce sens, elle soutient et soutiendra toutes les initiatives en faveur de la lutte contre les LGBTphobies, au même titre que toutes les autres discriminations. Par sa présence aux Marches des fiertés, en tant qu’organisation généraliste, l’UNSA affirme, par ailleurs, sa solidarité aux associations et son soutien aux personnes LGBT+.

    Elle entend rappeler que la lutte contre TOUTES les discriminations s’inscrit dans le respect des droits fondamentaux.

    Les inscriptions LGBTphobes constatées rue des Archives à Paris, il y a quelques jours, rappellent d’autant plus la nécessité de se mobiliser largement et que la lutte contre les discriminations est l’affaire de toutes et tous.

    L’UNSA a ainsi marqué son engagement en mobilisant ses militantes et militants autour d’un char aux couleurs de l’UNSA qui a pris place dans le cortège qui a traversé Paris, de La Concorde à la place de la République, ce samedi 30 juin, sous le mot d’ordre « Pour l’égalité des droits, contre les LGBTphobies, je marche avec mon syndicat ».

    Ce samedi 30 juin, l’UNSA était aussi présente à la Marche des fiertés de Biarritz, tout comme elle le sera à Marseille, samedi 7 juillet, puis à Montpellier, samedi 21 juillet.

  • Fonction publique : CAP et CHSCT, toujours pas de modification du projet gouvernemental

    26 juin, par paca

    logo_fp_h100.pngAlors que les élections professionnelles 2018 se préparent, il est important de rappeler que ni les missions des CAP actuelles, ni celles des CHSCT, ni les mandats des futurs élus ne seront impactés avant la mise en œuvre de la future loi dont le vote est prévu en 2019 et la publication des décrets en 2020 pour une entrée en vigueur lors du renouvellement général de 2022.

    Le gouvernement poursuit la présentation de son projet de modification des instances consultatives dans la Fonction publique lors d’une nouvelle réunion, le 22 juin.

    L’objectif de l’UNSA Fonction Publique, en participant aux groupes de travail, est de tenter de peser sur les décisions du gouvernement mais l’UNSA ne cautionne pas ce projet.

    L’UNSA Fonction publique considère que moderniser le fonctionnement des instances de dialogue social est utile pour les adapter aux besoins actuels. Moderniser, ce n’est pas supprimer. Moderniser, ce n’est pas réduire, mais c’est améliorer.

  • PPCR : les attachés de l’administration hospitalière enfin reconnus !

    25 juin, par paca

    logo_fp_h100.pngLe protocole Parcours professionnel carrière et rémunération (PPCR) va enfin pouvoir s’appliquer aux attachés de l’administration hospitalière. Les 3 textes nécessaires ont enfin été publiés au JO du dimanche 24 juin 2018.

    Ainsi tous les attachés qui exercent dans les trois versants de la Fonction publique seront rémunérés sur la même base indiciaire avec une carrière comportant 3 grades.

    Une grande partie du texte entrera en application avec effet rétroactif au 1er janvier 2017. Le troisième grade sera créé au 1er janvier 2018. Ce sont de véritables avancées pour tous les attachés.

    L’UNSA a agi, depuis la signature du protocole PPCR, pour obtenir son application aux attachés de la FPH.

  • L’UR UNSA PACA très mobilisée…

    25 juin, par paca

    Logo-PACA.pngUne cinquantaine de militantes et militants se sont réunies à Marseille, le 22 juin, pour un Conseil régional très dynamique.

    En présence de Pascal PRIOU, Secrétaire national, les représentants des départements de PACA et des représentants des fédérations ont mené un débat sur notre forme de syndicalisme pour être utile et efficace.

    Les échéances électorales étaient aussi à l’ordre du jour, avec, évidemment en ligne de mire, le scrutin du 6 décembre 2018 dans la Fonction publique.

    L’UR UNSA PACA est mobilisée, organisée et totalement investie pour faire grandir l’UNSA dans les entreprises privées et dans la Fonction publique.

    IMG_0397.jpg IMG_0394.jpg

  • L’UNSA a participé au congrès de l’Union italienne du Travail (UIL)

    25 juin, par paca

    arton2567-cdb30.jpgLe 17e congrès national de l’Union italienne du Travail (UIL) s’est tenu du 21 au 23 juin dernier à Rome. L’UNSA y était représentée par Emilie Trigo, Secrétaire nationale.

    La première demi-journée fut consacrée à un échange entre les délégations internationales sur le rôle des syndicats internationaux et européens, avec Sharan Burrow, Secrétaire générale de la Confédération syndicale internationale (CSI), Luca Visentini, Secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES) et Georgio Dassis, ancien Président du Conseil économique et social européen (CESE).

    La UIL a ensuite tenu son congrès qui a permis de renouveler le mandat de Carmelo Barbagallo pour quatre années en tant que Secrétaire général.

    La UIL, 3ème organisation syndicale italienne, comprend 2,5 millions d’adhérents, dont 41% sont des femmes. Elle est organisée en 16 fédérations sectorielles, 21 unions régionales et 78 confédérations territoriales.

    La UIL peut accueillir les travailleurs dans un de ses 6200 bureaux en Italie, mais aussi dans un des 267 bureaux à l’étranger pour les Italiens travaillant à l’étranger.

    Elle est affiliée à la Confédération européenne des syndicats et à la Confédération syndicale internationale.

0 | 10

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose